A PROPOS

plcCritique de cinéma pendant près de quatre décennies au quotidien régional L’ALSACE installé à Mulhouse, Pierre-Louis Cereja est passionné de 7e art. Il a suivi plus de trente Festivals de Cannes et a vu un bon millier de films sur la Croisette. A l’Université de Haute Alsace, il anime des sessions sur le cinéma.

Dans son petit panthéon, on trouve « La grande illusion », « Citizen Kane », « Le train sifflera trois fois », « Brève rencontre », « Hana-Bi », « Gilda », « Bas les masques » mais aussi « Fellini Roma », « Loulou », « Laura », « Les lumières de la ville », « Mort à Venise », « L’ange bleu », « Certains l’aiment chaud », « Epouses et concubines » et « La nuit du chasseur ». Quant à la musique de Georges Delerue pour « La nuit américaine », elle le met instantanément sur le chemin de la salle obscure.